MAMZEL BOU
Concert sans gluten
Marlène Bouniort
Samedi 18 juillet à 21h30

Que ce soit en rythmes funk, ballade ou tango, ragtime provoc, valse ennivrante ou maloya gourmand, la cheffe Bou aime tout cuisiner. Elle s'inspire tantôt des univers de Camille ou Philippe Katerine, des couleurs de Bollywood ou encore des épices de la New Orleans. Les ingrédients sont simples : percussions, clavier, flûtes, shrutti-box ou polyphonies, tous cultivés sur pédale de boucle. Comme au restaurant, vous choisissez sur le menu, un plat qu'elle vous confectionnera en direct en accommodant entrées et desserts.
Le "Sans gluten" illustre le côté léger de cette cuisine hétéroclite. Ça aurait pu être estampillé "Vegan" mais le marmiton est une vraie bête... de scène.

Régalez-vous !

CHARQ GHARB
Fusion entre musique orientale et occidentale
piano : Mira ABUALZULOF - violon : Lamar ELIAS
Samedi 25 juillet à 21h30

Le Duo Charq Gharb (orient-occident) se compose de deux musiciennes venues de Palestine. Enfants, elles se sont rencontrées au « Conservatoire National Edward Saïd » de Bethléem, où elles ont commencé leur formation musicale. En créant une fusion musicale entre le monde oriental et classique, elles tentent de faire naître un style musical original et personnel rajoutant une nouvelle couleur à la musique palestinienne.
Le programme « Bedayeh » (début) est composé de morceaux inédits qu'elles ont créés. D'autres morceaux du répertoire oriental composés par des grands compositeurs comme Abdel Wahab et Rabih Abou-Khalil, ont été revisités et arrangés à leur façon, ainsi que des chansons de Fayrouz, Umm Kulthoum et Reem Banna.

Gare de Lyon
Récital de
Alice COMPAGNON : piano ; Ariane LLOR : violon et chant

Une voix et un piano, c'est presque tout ce qu'il faut à Alice et Ariane pour interpréter leurs chansons favorites de Barbara. Des airs célèbres de la longue dame brune, certains trésors plus secrets, des arrangements hauts en couleur, beaucoup de poésie et bien d'autres surprises, la jeunesse de ce duo ne vous met pas à l'abri d'une soirée riche en émotion.

Alors étudiantes au Conservatoire de Boulogne-Billancourt, Alice et Ariane s'y rencontrent lors d'un projet d'orchestre en 2018. Depuis, elles multiplient les opportunités de jouer ensemble. Animées par la même générosité et la même énergie, et follement amoureuses de chansons françaises, leur coup de foudre simultané pour la chanteuse de minuit donne naissance à leur spectacle "Gare de Lyon", dont La Caverne accueillera la création le premier août 2020.

Samedi 1 Août  à 21h30
EMIGRAçAO
Chant et musique du portugal
Guitare et chant : Carlos DE SOUSA ; instruments et chant : Ze LAURO AZEVEDO,
chant : Marlène BOUNIORT ; Textes : François-Henri SOULIE

Clin d'œil aux millions de compatriotes qui ont quitté le pays, et créé par Carlos de Sousa qui a composé la plupart des mélodies, «Emigraçao» propose une approche originale de la poésie et de la chanson portugaises en habillant de musiques tendres et joyeuses les textes de Fernando Pessoa. Tardivement découverte, son œuvre frappe par sa diversité et sa prolixité. Un sentiment domine cependant : celui d'être étranger à soi et au monde. Il est aujourd'hui peut-être le seul poète portugais dont la notoriété a franchi les frontières de son pays.

 

Aux chants portugais répondent les poèmes traduits en français, alors qu'en toile de fond, défilent sur du linge qui sèche des images qui ont l'air d'un album de famille.  C'est un hommage à Fernando Pessoa et au Portugal. Fidèle aux traits changeants du poète, «Emigraçao» s'est amusé à mélanger des courants musicaux, à les contourner, à les caresser, sans jamais s'y fixer, comme pour ne pas les trahir.

Samedi 8 Août à 21h
MYSTERIUM TREMENDUM, MYSTERIUM FASCINOSUM
"Le chemin du fond vivant "
Solo de danse primale
YùGEN (alias Pascal Delhay)
Samedi 22 Août à 21h

"Perdu parmi les hommes, j’ai retrouvé mon chemin près des pierres, là où le vent enfante mes gestes. Aux portes du désert je me tiens, ombre parmi les ombres, la nuit, lentement m’envahit. Les formes que prennent la vie n’ont pas d’âge, elles traversent le temps ! Arbres et nuages me veillent depuis mille ans ! »

Yùgen, à l’occasion de la nouvelle saison des Cavernales, vous convie à un voyage au cœur de l’Asie ancestrale et mythique, de l’Inde au Japon, en passant par l’Indonésie, il tracera pour vous la carte imaginale d’une remontée aux sources de l’humanité naissante. Ce Rituel est un vibrant hommage aux premiers hommes qui ont peuplé la Terre Mère.

"Dans la Caverne du Vide j'ai fixé ma demeure : Libre de tout Rituel, telle est ma voie. » - Adi Granth

« La Danse est Méditation extatique au centre immobile du mouvement. »

Tagore

« Faire du cercle une spirale, là est la véritable Danse ! » - Yùgen

TERRA MAïRE EN TRIO
Chants archaïques et sacrés des terres Occitanes
Beatritz LALANNE : Voix, Shruti Box, danse ; Marie-Ange DE LACAZE, Voix, Langue des Signes Claire MENGUY, Violoncelle, Voix
Samedi 5 septembre à 21h

Dans l'héritage des Troubadours , Pèlerins , Cathares et Sorcières-Guérisseuses...

Beatritz est une fée qui danse plus qu’elle ne marche, qui chante plus qu’elle ne parle. Eprise de spiritualité, elle vit ses recherches musicologiques comme une aventure intérieure .  Sa voix profonde et mystique soutenue par la voix plus sauvage de sa mère Marie-Ange...le violoncelle infini sous les doigts de Claire et la Danse tournante, nous transportent au coeur de notre corps , dans nos mémoires profondes, reliées aux terres et aux cieux de nos Ancêtres...

« Une plainte a pénétré mon âme et  fait surgir une voix pour la chanter, la beauté a pénétré mon âme et fait surgir une voix pour la célébrer », c’est ainsi que Beatritz définit sa venue au chant et la découverte de sa voix".

VICENTE PRADAL et RAFAEL PRADAL

«  MANO A MANO »

Samedi 19 septembre à 21h

Vicente Pradal est un compositeur en mouvement, qui fonde sa création musicale sur son amour et sa connaissance de la poésie classique et contemporaine espagnole. Il a  notamment fait siens les mots suivants de l'écrivain Frédérico Garcia Lorca : " plus proche du sang que de l'encre, j'essaie d'être un homme véritable qui sait bien que l'ajonc et l'hirondelle sont plus éternels que la joue dure de la statue équestre des tyrans ".

Il confie la première partie de ce récital à son fils Rafael, brillant pianiste de Flamenco qui passe en revue le répertoire, de la profonde Soleá à la furieuse Bulería. Puis vient le temps du duo où le père rejoint le fils pour chanter les grands poètes d’Espagne, Lorca, Machado, Hernández mais aussi les Latinos-Américains Neruda, Borges ou Baldomero Fernández. Un rendez-vous avec l’hispanité profonde et colorée.

Adresse : Route de la Madeleine - 81140 Penne

Nous contacter

Contactez nous

lacaverne@gmx.com - 06 16 51 31 04 

© 2023 la caverne

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now